Connexion

Mot de passe oublié ?
Association québécoise des enseignantes
et des enseignants du primaire

Résumé

Alors que le Mois de l’histoire des noirs est derrière nous (février), il n’est jamais trop tard pour présenter une bonne histoire pour parler de ce peuple si brave et courageux. Dans la plupart des histoires, on retrouve des personnages vivant aux États-Unis, mais cette fois-ci nous sommes en plein cœur de Montréal. Nous découvrons la petite Clara dès le départ qui présente une pièce au spectacle de piano annuel. Ses parents, fiers, sont au premier rang jusqu’à ce qu’un couple blanc leur demande de retourner s’asseoir à l’arrière de la salle. Est-ce que la fillette aura le courage de continuer de jouer malgré cet incident ? C’est ce qui nous tient en haleine tout au long du roman car on ne le saura qu’à la fin. On entame plutôt un retour dans le temps pour voir les événements qui ont mené à cette intervention. On découvre une famille forte qui tente désespérément de survivre dans un monde où les noirs n’ont pas encore les mêmes droits que les blancs. 

Pistes d’exploration

Il est clair que vous pouvez facilement intégrer cette histoire dans un réseau littéraire sur les droits des enfants ou sur les différences raciales. Comme mentionné précédemment, c’est très intéressant de voir comment la situation se déroulait ici à Montréal en 1963 alors que la ville était en plein changement de cap. Il serait très intéressant de lier les événements historiques du roman avec les éléments du programme d’univers social de 6e année. Il serait aussi intéressant d’utiliser cette histoire pour avoir de bonnes discussions avec vos élèves afin de voir comment ils réagissent avec cette façon de traiter les autres. C’est vraiment un roman touchant et facile à lire que je vous recommande sans hésitation ! 

_

 

par
Shanna Stever
enseignante
shanna_stever@hotmail.com

Titre: Tigre porcelaine
Auteure: Danielle Marcotte
Illustrateur: Jean-Luc Trudel
Maison d’édition: Soulières
Année: 2019

Cliquez ici pour une version imprimable de cette chronique

Pour encore plus de contenu, adhérez dès maintenant à Vivre le primaire. Une revue professionnelle créée par et pour des enseignants.

retour aux nouvelles