Connexion

Mot de passe oublié ?
Association québécoise des enseignantes
et des enseignants du primaire

Résumé

Elle est bien belle la cabane de pêche d’Alphonse qu’il a passé tout l’hiver à construire pour remporter le concours du meilleur pêcheur. Mais les éperlans sont timides et se font attendre, alors Alphonse s’endort. « Alphonse dort tant et tant que le printemps se pointe le bout du nez… et se met à faire son travail de printemps. » Et la cabane, sur son morceau de glace, part à la dérive. Mais détrompez-vous, ceci n’est pas une histoire de panique ; elle se déroule dans un univers tout doux où le danger ne nous effleure pas l’esprit. C’est une histoire de voyage, de rencontres et d’entraide. Celle d’un pêcheur qui flotte au large et qui profite du voyage pour aider les gens qu’il croise.

Une belle histoire de pêche teintée de poésie, de ciel et de baleines.

Piste d’exploration

Cet album est un océan de termes de pêche avec lesquels vos élèves sont probablement peu familiers. Il sera facile à exploiter pour travailler en profondeur le groupe du nom dans un contexte riche en images et en adjectifs. Les nombreux exemples seront utiles pour lister, classer, comparer et préciser le rôle du déterminant, du nom commun et de l’adjectif et en observer l’accord. À titre d’exemple, vous pourrez repêcher ceux-ci : une petite banquise, un doux matin, une vieille paire de bobettes, ses plus beaux fils, ses techniques éprouvées, les très grands vents, etc. Utilisez ensuite les illustrations du livre pour créer d’autres groupes du nom complets cachés dans les images : une énorme baleine, le crochet pointu, ses cheveux décoiffés… _

L’usage de la ponctuation est aussi intéressant à observer. Plusieurs exemples d’utilisation des différents points seront de bonnes bases pour enseigner leur fonction. 

Vous pourrez également recréer le récit en trois temps en faisant le rappel du début, du milieu et de la fin de l’histoire. 

La structure répétitive du texte est le déclencheur idéal pour écrire à la manière de Katia Canciani, une activité que les élèves adorent parce qu’ils peuvent se prendre pour de grands écrivains. En effet, pendant sa dérivation, Alphonse fait trois rencontres (le capitaine d’un paquebot en panne, une scientifique qui craint de perdre ses oiseaux et une famille sans maison). Ils discutent un peu et Alphonse, bien que lui-même mal pris, finit par les dépanner. À trois reprises, les mêmes répliques sont utilisées pour raconter la scène. 

Demandez à chaque élève d’imaginer une nouvelle rencontre, toujours avec quelqu’un qui se trouve dans une situation fâcheuse et qu’Alphonse aidera avant de poursuivre son périple. Si vous voulez pousser plus loin, chacun pourra illustrer son minirécit en utilisant une technique d’aquarelle inspirée du travail de Christian Quesnel, dans les teintes de turquoise, rouge, noir et blanc. 

Collez-vous au style de l’auteur en utilisant la structure d’écriture suivante que vos élèves n’auront qu’à compléter en remplaçant les mots en italique. Les extraits en gras, tirés du texte original, seront conservés pour un effet d’ensemble intéressant qui vous permettra de créer un tableau d’affichage littéraire saisissant, ou encore un album collectif à partager.

STRUCTURE D’ÉCRITURE PROPOSÉE
Compose une phrase ou deux pour décrire l’approchedu nouveau personnage.

Hé ! Ho ! Ça va ? lui demande Alphonse, qui est pourtant bien mal pris. 

Ton personnage explique son problème

Que vous faudrait-il ?

Ton personnage explique ce dont il aurait besoin.

Compose une phrase pour nommer ce qu’Alphonse lui donne pour combler son besoin. 

Tenez ! Je n’en aurai plus besoin. Il fait si chaud !


EXEMPLE COUP DE COEUR D’UN ÉLÈVE DE 1ere ANNÉE
Alphonse voit l’eau bouger près de lui. Il aperçoit une petite crevette.

Hé ! Ho ! Ça va ? lui demande Alphonse, qui est pourtant bien mal pris. 

Non, j’ai vraiment très froid.

Que vous faudrait-il ?

Je voudrais un nouveau manteau.

Alphonse prend une de ses mitaines et la donne à la crevette

Tenez ! Je n’en aurai plus besoin. Il fait si chaud !

 

Pour aller plus loin

La maison d’édition Bouton d’Or d’Acadie offre souvent des albums avec des thèmes qui sortent de l’ordinaire, souvent habités de poésie et teintés par l’amour de la nature. Leur site web (www.boutondoracadie.com) propose aussi des fiches pédagogiques.

Katia Canciani est une auteure à découvrir, question de sortir des noms populaires de la littérature jeunesse. Pilote d’avion en plus d’écrivaine, c’est une femme inspirante. Si vous êtes comme moi une inconditionnelle du Petit Prince, vous apprécierez entre autres ses albums Lettre à Saint-Exupéry et Pique la lune, deux beaux clins d’œil à un autre pilote écrivain poète.

 

_

 

par
Caroline Tringali
enseignante au 1er cycle, Pie-XII
caroline-tringali@cspi.qc.ca

Titre: La cabane
Auteure: Katia Canciani
Illustrateur: Christian Quesnel
Maison d’édition: Bouton d’or d’Acadie
Année: 2019

Cliquez ici pour une version imprimable de cette chronique

Pour encore plus de contenu, adhérez dès maintenant à Vivre le primaire. Une revue professionnelle créée par et pour des enseignants.

retour aux nouvelles