Connexion

Mot de passe oublié ?
Association québécoise des enseignantes
et des enseignants du primaire

Résumé

Riche et significatif, voici comment que je qualifierais ce documentaire utile qui dédramatise le thème des menstruations avec beaucoup d’humour. Il s’agit de bribes de journal intime, de capsules historiques et de faits scientifiques à travers des illustrations qui me rappellent mes précieux dessins aux crayons de bois ainsi qu’une typographie manuscrite qui crée un lien d’intimité entre l’autrice et le lecteur. Sous la forme d’un roman graphique, les émotions, les états d’âme et les nombreuses réflexions évoluent de façon très rythmée. Une chose est certaine, C’est beau, le rouge nous plonge dans une réflexion importante et nous conscientise sur l’importance de prendre position et de changer de posture quant aux tabous entourant les menstruations.

Piste d’exploration

J’utiliserai ce livre en lecture interactive. Bien qu’il soit très riche en contenu, c’est un livre qui se lit rapidement. Les pages au contenu plus soutenu sont entrecoupées de pages plus simples, mais appuyées d’illustrations significatives. Donc, je crois que les capacités attentionnelles des élèves seront maintenues durant la lecture de façon à ce qu’ils ciblent un élément de discussion qui les a fait réagir ou qui les questionne. Bref, une belle amorce à nos discussions à propos de la puberté au 3e cycle. En effet, les élèves sont souvent timides par rapport à ce sujet. Je trouve que le côté humoristique aide à détendre l’atmosphère et rend le concept de menstruation moins intimidant. Je trouve aussi très intéressantes les pistes de solutions proposées pour les douleurs associées aux menstruations. De beaux moments de discussion qui amèneront de l’ouverture envers les autres.

Saviez-vous que?

C’est beau, le rouge a d’abord été le projet de thèse de Lucia Zamolo avant d’être publié sous forme de livre.

_

par
Isabelle Denis
Enseignante
isabelle.denis002@cssamares.qc.ca

Texte: Lucia Zamolo
Maison d’édition: La courte échelle
Année: 2021

Cliquez ici pour une version imprimable de cette chronique

Pour encore plus de contenu, adhérez dès maintenant à Vivre le primaire. Une revue professionnelle créée par et pour des enseignant•e•s.

retour aux nouvelles